FORUM

méthodologie apprentissage- demande de conseils

méthodologie apprentissage- demande de conseils

by Helena Cervenka -
Number of replies: 2

Bonjour,
En découvrant les cours de Tianxiang Li, j'ai été ravi de trouver des cours structurés avec une progression balisée par les niveaux HSK. Les mois précédents mon inscription au site Learn- chinese.online, j'étudiais le chinois en glanant au gré de diverses vidéos sur le net, c'était varié mais éparpillé.

J'ai débuté mon HSK1 à la mi-novembre 2019. Deux mois plus tard, comme cette étude se déroulait correctement, j'ai continué le HSK2 en pensant le valider avec le test HSK2 prévu en juin 2020 à Montpellier. Le timing était correct.

C'était sans compter avec le confinement, qui a bousculé pas mal de choses...

Le test HSK2 a été reporté 5 mois plus tard à la fin novembre 2020. Est-ce que je devais attendre cette date pour enclencher la formation suivante ?
L'envie d'en savoir plus, l'envie de continuer ont pris le dessus, et je me suis inscrite à cette nouvelle formation du HSK3 dès juin – c'est-à-dire à la fin du déconfinement et le début de la période estivale.
De fait, j'ai piétiné sur les premières leçons du HSK3, j'ai laissé les cours en jachère durant l'été, et je me suis tournée vers l'écriture, en abordant les débuts de la calligraphie.

Une autre question en suspens est de trouver comment me rapprocher d'apprenants en chinois avec qui parler, échanger... Du coup, je me suis inscrite pour l'année à un cours de chinois pas trop loin de chez moi à Perpignan – mon premier cours ce lundi m'a montré que c'est un cours multi-niveaux de 8 élèves dont 5 débutants... heureusement il y aura de la calligraphie.

En cette rentrée 2020, je ressens de la confusion dans mon apprentissage, Comment retrouver une tranquillité dans ma progression ?
Car au final :
- Je ne suis pas encore « entrée » dans le HSK3,
- Mon HSK 2 n'a pas encore reçu sa validation,
- Le cours multi-niveaux auquel je me suis inscrite me laisse insatisfaite,
- Je n'ai pas encore trouvé de lieux pour pratiquer le chinois comme il en existe pour l'anglais, l'espagnol dans des réunions de cafés-langues.

Autre sujet d'inquiétude, c'est le délai du HSK3- (il est de 18 mois ?) je me demande si j'aurais le temps de le préparer dans les temps ?

En faisant le point par l'intermédiaire du forum, j'espère pouvoir recevoir des conseils afin de poursuive avec intérêt cette étude du chinois qui m'apporte énormément.

Cordialement.
Hélèna


In reply to Helena Cervenka

Re: méthodologie apprentissage- demande de conseils

by Tianxiang LI -
Bonjour,
Pour ce qui de rencontrer des apprenants de chinois et/ou des Chinois natifs, l'université est un bon endroit. Pour les apprenants, je crois que vous avez tous les apprenants de chinois du coin dans le DU que vous devez suivre. Les PO, c'est beau, mais c'est le bout du monde. On ne peut pas avoir une superbe région préservée et les avantages des grandes métropoles, hélas !
Pour rencontrer des Chinois, une petite annonce papier à la BU (bibliothèque universitaire) ou au centre de langue devrait vous permettre de trouver des étudiants de Chine.
Sinon, il reste les outils numériques : HelloTalk, Tandem, Italki, etc.

C'est vrai que le HSK est une excellente motivation. Le passer en fin d'année devrait vous relancer. Pour ce qui est de l'inscription au HSK 3, ne vous faites pas de soucis, s'il vous manque quelque mois, je prolongerais l'inscription.
À ce sujet, et suite aux demandes de plus en plus nombreuses, je vais mettre en place un abonnement annuel à tous les cours du site pour 69 euros. C'est intéressant pour ceux qui veulent pouvoir réviser tout en progressant dans les niveaux. Il faut que je fasse des essais techniques et un changement de la présentation du site pour le mettre en place. Mais si certains sont déjà intéressés, je peux le faire manuellement.

Bon courage à tous !
Tianxiang
In reply to Tianxiang LI

Re: méthodologie apprentissage- demande de conseils

by Helena Cervenka -
Bonjour,
En fait je suis le cours de chinois de l'Université du temps libre, et non celui du DU de l'Université qui ne débute qu'en octobre. D'après les renseignements, là aussi, les effectifs sont réduits, surtout des débutants et 3 plus avancés. Sachant que le chinois est étudié en lycée, je m'attendais à ce qu'il y ait plus d'étudiants...
Mon cours en présentiel me permet d'entendre "en vrai" du chinois, et aussi de travailler avec des tongxué, ce qui crée une émulation ! C'est ce dont j'avais besoin, il y a de l'échange. J'ai transmis les références de votre site.
En vous remerciant beaucoup pour la prolongation du délai HSK3, je peux ainsi me consacrer avec plus de tranquillité à la révision du HSK2 en reprenant les examens de chaque fin de leçon.
Cordialement.
Hélèna